CAF
CAF
La JS Kabylie qui affrontera l’Etoile du Congo samedi à Brazzaville. Privés de plusieurs joueurs comme l’attaquant El Hadi Boulaouidet , la JSK devra renouer avec le succès pour retrouver la confiance surtout qu’en championnat.
La situation du club s’est encore aggravée suite à la défaite la semaine dernière face à la lanterne rouge, le MO Béjaïa sur le score de trois buts à zéro. Le co-entraîneur Faouzi Moussouni n’est pas tranquille : « Ce n’est pas facile de gérer une telle période, on n’a pas l’habitude de voir la JSK souffrir autant. Personnellement, je ne suis plus le même depuis quelques temps.
On l’a déjà dit, notre objectif est de sauver la JSK de la relégation. Mais comme nous sommes qualifiés en Coupe d’Afrique, nous n’allons pas négliger cette compétition. Au contraire, nous allons faire notre possible pour honorer le pays et revenir avec un bon résultat ».

 

En Ligue des champions Total, l’USM Alger, finaliste de l’édition 2015 et qui était exempt du premier tour, sera seul en scène après la chute de la JS Saoura au tour préliminaire. Il accueillera samedi soir les Burkinabè du Rail Club du Kadiogo. Les Usmistes décimés en raison des blessures de Kaddour Beldjilali, Mohamed Benkhemassa, Ziri Hamma et Nacerdinne Khoualed, de la suspension du capitaine Mohamed Rabie Meftah et de Mohamed Bouderbal qui boude l’équipe, tenteront de prendre une option sur leur terrain fétiche de Bologhine.
L’avantage pour eux, c’est que le coach belge, Paul Put, à la tête de l’USMA depuis trois mois et demi, connaît le football burkinabé en général après un passage de trois années à la tête des Etalons, bien qu’il ait avoué la difficulté d’avoir des informations précises sur l’adversaire.

 

PARTAGER

Qu'en pensez vous ?