Les esprits se sont échauffés au coup de sifflet final du match de qualification pour la Coupe du monde entre la Bosnie-Herzégovine et la Grèce.

Frustré par le 0-0 vendredi, Edin Dzeko est sorti de ses gonds. L’attaquant bosnien de l’AS Rome a sauté sur son coéquipier grec de club, Kostas Manolas et l’a saisi par le cou.

Il en est résulté une bagarre générale regroupant les joueurs et les staffs de deux équipes. Dans cet échange de coups, l’attaquant grec Giannis Gianniotas a perdu deux dents suite à un coup de poing de l’entraîneur assistant de la Bosnie, Stephen Gilli.

«C’est une honte. Nous ne faisons pas la guerre, nous jouons au football», a commenté Manolas.

Qu'en pensez vous ?