JSK : Tout le monde retient son souffle
JSK : Tout le monde retient son souffle

Le jour J arrive, tout le monde est sous pression à la JSK. Comment voulez-vous que les joueurs soient tranquilles alors qu’ils sont en danger ? Le club le plus titré d’Algérie est loin d’être à l’abri et chaque faux pas compte désormais.

Profitant de la trêve que le championnat observe depuis plus de deux semaines, les membres du staff technique n’ont rien laissé au hasard en programmant des séances purement tactiques pour corriger toutes les lacunes et régler le problème de l’inefficacité offensive. Avec 31 points, les Jaune et Vert doivent gérer intelligemment les trois dernières rencontres pour espérer se maintenir. Mais cela doit d’abord passer par un bon résultat, ce soir, face à l’Olympique Médéa.

Alors que le nouveau promu a déjà assuré son maintien, les Canaris, eux, auront besoin d’une victoire pour ne pas être dépassés par le CSC et le RCR, qui, eux aussi, sont en danger. Et c’est pour cela que cette rencontre est tout simplement le « choc » de cette 28e journée. Le président Hannachi ainsi que le coach Rahmouni multiplient les réunions avec les joueurs dans lesquelles ils profitent pour motiver le groupe et les mettre devant leurs responsabilités. En effet, même une prime alléchante aurait été promise aux coéquipiers de Rial en cas de victoire. On parle de 30 millions de centimes.

L’erreur est interdite, tout le monde retient son souffle
La particularité de cette rencontre c’est le fait que la JSK n’ait pas le droit à l’erreur. Une défaite précipiterait la rétrogradation du club le plus titré d’Algérie. Tout cela a mis les joueurs sous une forte pression, eux qui, faut-il le dire, ont vraiment peur de ne pas être à la hauteur. Ils savent tous qu’un mauvais score leur coûterait très cher. De ce fait, ils n’auront pas d’autre choix que de sortir le grand jeu, mouiller le maillot et annoncer la couleur dès les premières minutes. L’équipe a perdu beaucoup de points, il est grand temps de se racheter.

Une victoire pour multiplier les chances de maintien
Par ailleurs, la rencontre d’aujourd’hui pourrait être celle de la délivrance pour les Canaris. En effet, une victoire cet après-midi placerait la JSK dans une position plutôt confortable en attendant d’enchainer avec un autre succès, trois jours plus tard, face à l’USMBA à Tizi Ouzou. Avec 37 unités, les Jaune et Vert seraient quasi sauvés.

L’équipe se débrouille bien à l’extérieur, un atout
L’un des atouts de cette version de la JSK, et même si elle occupe l’une des dernières places du classement, c’est sa solidité en dehors de ses bases. A l’extérieur, les coéquipiers de Rial ont souvent réalisé de bons résultats. Pas plus loin qu’il y a quelques semaines, ils avaient réussi à revenir avec une précieuse victoire de Batna. De ce fait, une victoire face à l’OM est possible. Il suffit juste d’y croire et de prendre l’adversaire au sérieux.

PARTAGER

Qu'en pensez vous ?