L’entraîneur adjoint de la JSK Faouzi Moussouni n’a que très peu goûté à la sortie médiatique de son président Moh Chérif Hannachi, qui a fait savoir qu’il allait recruter un grand entraîneur la saison prochaine et qu’il allait lui proposer ainsi qu’à Rahmouni le poste d’adjoint.

L’ancien de la maison, qui a activement participé au maintien de l’équipe, a été très déçu par tout ce qui s’est passé et n’a pas caché sa colère surtout que le président n’a pas daigné le lui dire en face. D’ailleurs, Moussouni n’a pas tardé à répondre à cette sortie qu’il considère comme un manque de gratitude envers le duo. Sur ce point il assure : «On ne travaillera jamais comme des adjoints d’un entraîneur étranger. Si Hannachi ne veut plus de nous qu’il nous le dise.» Une chose est sûre, l’ancien international a été grandement déçu par la sortie de Hannachi qui leur montre carrément la porte de sortie, alors qu’ils ont réussi à maintenir l’équipe.

Qu'en pensez vous ?